0%

Taïwan en solo !

3

Aéroport de Taipei, 11 Janvier 2020. L’avion décolle, l’heure est au retour en France. Je viens de passer deux semaines sur l’île de Taïwan. Et, je ne m’y attendais pas, mais je suis soudain envahie par l’émotion. Pas parce que c’est déjà fini, mais parce que ce voyage en solo était mon premier. Voyager seule me trottait dans la tête depuis un moment, c’était une envie et un challenge. Et ça m’a fait un bien fou, rien que ça ! De me challenger un peu, de mettre ma peur en sourdine, d’écouter mon envie et d’y aller.

Et j’ai pris mon pied ! Pas tout le temps, rien n’est parfait, jamais. Parce que se retrouver seule c’est pas toujours cool, mais quand ça l’est, ça l’est vraiment ! Voyager seule c’est s’ouvrir beaucoup plus aux autres et laisser place à l’inattendue. C’est aussi dompter la solitude et apprendre à l’apprécier. Être seule mais ne pas forcément se sentir seule. Et puis sur le chemin, j’ai trouvé ce que j’étais venu chercher, ce que je cherche à chaque fois que je pars : le sentiment de liberté.

Alors merci Taïwan pour tes paysages fabuleux et tes habitants si accueillants et chaleureux, pour ta culture et ta nourriture. Merci pour les jolies rencontres, les moments magiques et les souvenirs impérissables. Toi et moi on se reverra c’est sûr !

[Aftermovie] 14 jours sur l’île de Taïwan